Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Le masque buccal en tissus : je te protège, tu me protèges!

Le masque buccal en tissus : je te protège, tu me protèges!

Depuis le 12 mars dernier, nous avons tous adopté de nouveaux réflexes pour notre santé et celle des autres : l’hygiène renforcée des mains, une distance physique de sécurité, rester au maximum chez soi, surtout lorsque l’on présente des symptômes, des contacts limités à l’essentiel, etc. Ces mesures respectées tous ensemble nous ont permis d’aider les professionnels de la santé à gérer cette pandémie COVID-19.

Bientôt, une nouvelle étape débutera : la reprise progressive de nombreuses activités personnelles et professionnelles, dans un contexte de précaution et de protection face au coronavirus toujours présent dans notre société. Nous devrons nous adapter en respectant encore et toujours les consignes de base. Le port d’un masque buccal constituera un geste supplémentaire pour nous aider à réussir cette transition.

À l’issue du Conseil National de Sécurité du 24 avril dernier, la Première Ministre Sophie Wilmès a annoncé que le port d’une protection visant à se couvrir la bouche et le nez sera recommandé dans l’espace public et lorsque le respect d’une distance physique ne pourra pas être garanti, dès le 4 mai prochain. Se couvrir la bouche et le nez sera, par ailleurs, obligatoire dans les transports en commun à partir de cette date et ce, dès l’entrée dans une gare ou l’arrivée à un point d’arrêt d’un voyageur de plus de 12 ans. Sur le lieu de travail, le port du masque sera obligatoire lorsque le respect de la distance physique n’est pas possible. Dans les écoles, lorsqu’elles seront rouvertes dans le cadre d’une phase ultérieure, le port du masque sera également obligatoire pour les membres du personnel et les enfants de plus de 12 ans.

La Première Ministre a également indiqué que des initiatives seront mises en œuvre de manière à ce que chaque citoyen puisse disposer d’au moins une protection en tissu. Chaque citoyen devrait également recevoir deux filtres à intégrer aux masques déjà acquis ou confectionnés. Plus d’information sur ces points seront communiquées prochainement.

Attention, la recommandation en faveur du port du masque complète les précédentes consignes de santé publique. Les gestes de base les plus efficaces contre la propagation du Covid-19 restent de se laver les mains régulièrement et de garder une distance physique d’1,5 mètre avec les autres personnes. Si vous devez tousser ou éternuer, faites-le dans un mouchoir en papier ou dans le creux de votre coude.

Le port d’un masque buccal en tissu n’a pas pour but premier de vous protéger, mais surtout de protéger les autres.

Pour offrir cette protection complémentaire, il faut que ce masque réponde à quelques critères de fabrication, mais surtout qu’il soit bien utilisé. Lisez donc attentivement les recommandations en la matière

Pourquoi cette recommandation ? Comment les fabriquer ? Comment les utiliser ? Plus d’informations sur cette page et via les réponses aux questions les plus posées.

Actions sur le document
Visuel