Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Le don d'organe, un acte citoyen
Actions sur le document

Le don d'organe, un acte citoyen

 

Beldonor4.jpg

Pensez à poser un acte citoyen : devenir donneur (euse) d’organes !

 

En Belgique, chaque année, plus d’un millier de citoyens attendent un organe pour pouvoir continuer à vivre normalement.

Si notre pays fait partie du top européen en matière de prélèvements d’organes, les listes d’attente restent longues.

Ces délais ont un impact pouvant mener à une issue fatale pour certains patients.

Si nous pouvons tous être donneurs, nous pourrions aussi tous être un jour receveurs.

En vous inscrivant à la commune pour signifier votre volonté d’être donneur(-euse) d’organes après votre décès, vous évitez une souffrance à vos proches : celle de devoir se positionner à votre place !

 

Le principe de la loi belge

En Belgique, la loi qui encadre les prélèvements et transplantations d’organes est basée sur le principe de « Qui ne dit mot consent ».

Chaque citoyen belge est donc un donneur présumé, sauf s’il a refusé officiellement de son vivant.

Cependant, en pratique, 12 à 13% des familles refusent ce prélèvement par manque de connaissance de la volonté laissée par la personne de son vivant.

 

Connectez-vous sur Beldonor.be pour vous informer sur le don d’organes, voire vous positionner en votant pour la vie !

Pour en savoir plus : 

Logo_Beldonor.jpg

Page facebook